Mon histoire

Pendant 10 ans, j'ai travaillé dans le milieu agricole, au contact de la nature, en accompagnant du mieux que possible les agriculteurs et agricultrices bio, puis dans un second temps, en enseignant les productions végétales à des ado.

Si j'adorais de nombreux aspects des différents postes que j'ai occupés, il me manquait toujours quelque chose pour me sentir pleinement satisfaite. J'en était arrivée à l'idée qu'il me fallait un mi-temps pour avoir le temps de me consacrer à ce que me faisait alors vibrer : les plantes, et apprendre à se soigner autrement.

C'est un peu au pied du mur que j'ai du décider : soit je m'obstinais dans un modèle "cdi-35h-avec patron" qui n'était vraiment pas adapté pour moi, soit je bravais mes peurs et je me lançais dans un changement de carrière, de vie, en me lançant dans un projet complètement différent.

J'ai choisi de me former à l'ayurvéda, puis de me spécialiser dans tout ce qui touche au cycle féminin.

Mon objectif en faisant cela : accompagner les femmes qui veulent se réapproprier leur vie, que cela soit en passant par leur cycle menstruel, leur alimentation ou encore la relation à leur corps.

En se connaissant mieux nous sommes plus fortes; en étant plus fortes nous nous autorisons à être plus faibles quand c'est nécessaire, à être pleinement la femme que vous voulons être, dans toutes les émotions qui nous traversent. Et c'est cette femme qui aura une vie remplie, équilibrée entre ses besoins fondamentaux, sa famille, son déploiement professionnel et personnel, qui connaîtra la gratitude au quotidien, l'amour profond et sincère avec ses proches et surtout avec elle-même.

IMG_20200217_164516.jpg
7.jpg

Mon approche

Être à l'écoute de mes clients et trouver l'approche qui lui conviendra le mieux. Car l'ayurvéda doit s'adapter à chaque personne selon sa constitution, sa force mentale et sa force physique, son rythme de vie. Il n'y aucune règle toute faite identique à chacun·e.

Créer du lien entre les femmes, les déesses que nous sommes, pour favoriser leur expansion.